23/05/2009

Origines de la peinture de paysage (1) - La gestation

.
Dans l'histoire de l'art occidental, la peinture de paysages ne s'est développée qu'à partir de la fin du XVIe siecle. Mais c'est au siècle précédent que sa naissance va se préparer, à l'époque de la Première Renaissance.
.
Cliquez sur les images pour les agrandir
...

Masaccio - Le baptème des néophytes (1426-27)
Fresque (255x162 cm) - Chapelle Brancacci - Santa Maria del Carmine (Florence)
.
Au commencement (1420)... l'italien Masaccio romp avec la tradition médiévale de la peinture gothique et introduit des fonds paysagers dans ses fresques religieuses, qui gagnent en profondeur. Mais le résultat reste assez artificiel !


.

Jan van EYCK - La Vierge du Chancelier Rolin (vers 1435) - ensemble et détail
Huile sur panneau (66x62 cm) - Musée du Louvre (Paris) Commentaire video
.
Un peu plus tard, le flamand Jan Van Eyck (qui serait l'inventeur de la peinture à l'huile) a une sérieuse avance et réalise des tableaux d'une incroyable précision. Même les arrières-plans les plus reculés fourmillent de détails réalistes.
La peinture de paysage existe déjà... mais enfermée dans un autre tableau, plus traditionnel. Beaucoup d'autres primitifs flamands utiliseront ce même procédé par la suite.
.

Konrad WITZ - La pêche miraculeuse - Volet gauche du Retable de Saint-Pierre (1443-44)
Tempera sur bois (132x151 cm) - Musée d'Art et d'Histoire (Genève)
..
Du côté des allemands, "la pêche miraculeuse" est sans doute le premier tableau européen à dépeindre un paysage réel (le lac Léman en premier plan et les glaciers du mont Blanc à l’horizon) plutôt qu'une scène idéalisée ou imaginaire.
.

Domenico VENEZIANO - Saint François recevant les stigmates (vers 1445)
Tempera sur bois (26,7x30,5 cm) - National Gallery of Art (Washington)
..
Pendant ce temps, les italiens ne progressent pas beaucoup depuis Masaccio. Les descendants des Romains sont plus à l'aise pour dessiner des colonnes que pour peindre des forêts !
.
...
Benozzo GOZZOLI - Procession des Rois Mages (détails) (1459-60)
Fresque - Chapelle - Palazzo Medici-Riccardi - Florence
.

Giovanni BELLINI - Agonie dans le jardin (vers 1465)
Tempera sur bois (81x127 cm) - National Gallery (Londres)
.
Avec le temps, le paysage occupe de plus en plus de surface, au détriment des personnages.
Les paysages italiens gagnent en réalisme, mais même le surdoué Bellini n'arrive pas à rivaliser avec ses contemporains du Nord de l'Europe.
.

Hans MEMLING - Avènement et triomphe du Christ (1480)
Huile sur bois (81x189 cm) - Alte Pinakothek (Munich)
.
La peinture de paysage n'est pas encore née, elle n'est qu'en gestation... car elle ne s'est toujours pas émancipée du sujet principal (scène religieuse, portrait) qu'elle porte et qui la renvoie au rang de simple décor.
.
A la fin du XVe siècle, c'est le génial Albrecht Dürer qui franchira le cap, avec des aquarelles sublimes, sans personnages, sans prétexte... seulement le paysage !
A partir de là, les artistes allemands et flamands lui emboiteront le pas (au XVIe siècle), avec des paysages parfois réalistes, souvent maniéristes, voire fantastiques.
Et au XVIIe siècle baroque, la peinture de paysage gagnera tout l'Occident pour atteindre sa maturité et son apogée.
.
Ces différentes périodes feront l'objet de prochains articles.