02/11/2009

Vanité du savoir

.
A l'origine, le terme de vanité est utilisé dans la Bible, dans l'Ecclésiaste 1, 2 : « vanitas vanitatum et omnia vanitas » (vanité des vanités et tout est vanité).
C'est ainsi que la vanité est devenu terme désignant, dans le domaine pictural, une catégorie de nature morte symbolique qui vise à suggérer la futilité des plaisirs de l'homme et à lui rappeler sa finitude.
.
Dans les tableaux de vanité, la mort est symbolisée par des squelettes (souvent un crâne humain) et le savoir par la présence de livres, d'une mappemonde, d'instruments de musique... Or le savoir est vain ; il fait partie de ce que Pascal appelle le divertissement, qui ne peut empêcher l'homme de mourir.
.
En cette période maussade et pluvieuse, et en forme d'auto-dérision, j'ai choisi des images de personnages méditatifs, perdus dans de sombres et studieuses pensées.
Et en guise d'illustration musicale, je vous propose du Bach cafardeux...


Salvator ROSA - Democritus en méditation (v.1650)
Huile sur toile (344x214 cm) - Statens Museum for Kunst (Copenhagen)
J'adore ce tableau, que j'ai découvert par hasard. Il est d'apparence sobre mais il foisonne de détails : les ossements (humains et animaux, à gauche), les animaux naturalisés (rapace et tête de sanglier, à droite), le hibou (sur l'arbre, en haut), ... Cet homme médite, seul, dans une nature sauvage, comme dans les représentations classiques de Saint Jérôme.
A droite, une gravure sur le même thème, avec un dessin bien lisible (cliquez dessus pour l'agrandir) !
.


G. de LA TOUR - Madeleine à la veilleuse (1640) - Huile sur toile (128x94 cm) - Musée du Louvre (Paris)


Nicolaes MAES - Vieille femme assoupie (1656)
Huile sur toile (135x105 cm) - Musées Royaux des Beaux-Arts (Bruxelles)


Gustave MOREAU - Fille de Thrace portant la tete d'Orphée (1864) - Aquarelle et gouache sur papier (215x135 mm)
.

Albrecht DURER - Melencolia 1 (1514)
Gravure au burin (239x189 mm) - Kupferstichkabinett, Staatliche Kunsthalle (Karlsruhe)
Un monument de l'histoire de la gravure, beaucoup commenté : qui est cette femme boudeuse, entourée d'objets scientifiques, sur un fond de mer et de soleil noir ?
Voir les interprétations ici, et encore .